• photo tribout copier

    Dr Laurent TRIBOUT CA

  • lise

    Dr Lise SERRIE Trésorière

  • franco

    Dr Gilbert Franco conseil scientifique

  • Dr Marion LAMPEL Présidente

  • Liliane BITON

    Dr Liliane BITTON CA

Archives ARMV

sept 2015

12/09/2015   DPC

DPC Bon usage des anticoagulants

DPC Bon usage des anticoagulants avec AOD

L’ occasion exceptionnelle de faire une synthèse sur l’ usage des nouvelles molécules  indépendamment des laboratoires par le Dr J. CONNARD !

Expert :  Dr J. CONNARD

Organisateur: Dr S. SARAGOSTI

Animateur : Dr P.JANDET

Nouvelle salle de l’ hôpital St Joseph  sur une idée du Dr G.FRANCO

HÔPITAL SAINT-JOSEPH
185, rue Raymond Losserand
75014 Paris
Tél : 01 44 12 33 33

Salle de conférence   bâtiment Notre Dame de Bon Secours
Galerie Saint-Jean – Porte 5 – niveau (-1).

 

DPC ANTICOAGULANTS J CONNARD 2015 Dossier Pédagogique


Login Required

DIAPORAMA Bon usage des anticoagulants 2015 DPC J.CONNARD


Login Required

QCM PowerVote Bon usages des anticoagulants réponses


Download362 downloads

BIBLIOGRAPHIE Bon usage des anticoagulants Dr J.CONNARD


Login Required

DIAPORAMA Sélection J.CONNARD Bon usgage des anticoagulants 2015


Login Required

HAS surdosage AVK 2008


Download282 downloads

HAS Bon usage des AVK 2012


Download339 downloads

2013 Ferrieres JC Blacher


Download301 downloads

2014 Simes ASA INSPIRE


Download420 downloads

Dr Jacqueline CONARD jeune présidente du GITA vous invite  à vous inscrire au GITA – la société de référence sur les anti-thrombotiques- (Inscription, cliquez icihttp://www.gita-thrombose.com/

juin 2015

11/06/2015   Séance FMC

Ulcères de jambe traitement : nouveautés 2015

Expert: Patricia SENET

Département vasculaire Hopital TENON 4 rue de la chine 75020 PARIS.   Service de dermatologie du Pr C.FRANCES

Organisateurs : Laure AVENIN et Aurélien MAURIZOT

Lieu : Hôtel Marriott Champs Elysées

Diaporama ULCERES Dr SENET 2015


Login Required

Biblio ULCERES Dr SENET 2015


Login Required

Cas cliniques ULCERES reponses P.SENET 2015


Login Required

20150620_reunion

avr 2015

09/04/2015   Séance FMC

Oedème des membres inférieurs

EXPERT :   Docteur S. VIGNES , Paris.
(Chef de service à l’hôpital Cognac Jay)

Organisateurs:  Santo SARAGOSTI  et Gilbert FRANCO

Lieu : Hotel Marriott Champs Elysées

Diaporama oedeme des membres inf. Dr S.VIGNES 2015


Login Required

QCM Powervote OMI Dr S.VIGNES


Login Required

fév 2015

07/02/2015   DPC

DPC EXPLORATION DES ARTERES RENALES PAR ECHOGRAPHIE DOPPLER

Expert :  Xavier ISCOVICI

Lieu : Clinique Geoffroy Saint Hilaire 75005 PARIS,

organisé par : Pierre JANDET et Anne ZUBER.

Diaporama DPC ECHODOPPLER ARTERES RENALES Dr X.ISCOVICI


Login Required

Cas cliniques DPC ECHODOPPLER ARTERES RENALES Dr X.ISCOVICI


Login Required

Reponses aux QCMS du power-vote


Login Required

Ce qu’il faut retenir :  validation en cours …

 LE SUJET

Formation et perfectionnement dans la technique d’exploration des artères rénales par méthode ultra sonique non invasive avec le diagnostic des sténoses des artères rénales par échographie doppler, qu’il s’agisse de patients athéromateux ou de fibrodysplasies congénitales, voire de maladies artérielles inflammatoires. L’hypertension artérielle amène à la découverte d’une sténose d’artère rénale dans un peu moins de 5% des cas, elle est un facteur de risque cardio-vasculaire global  avec son retentissement aussi bien cardiaque que vasculaire périphérique et peut donc tout à fait justifier au décours du bilan étiologique d’une recherche de sténose d’artère rénale par échographie Doppler.

L’étiologie athéromateuse représente 80% de ces sténose, les dysplasies 20% et une infime place pour le TAKAYASU.

 

L’insuffisance rénale est une complication fréquente de l’athérosclérose. Son origine vasculaire n’est pas rare et justifie également de l’exploration des artères rénales et de la vascularisation parenchymateuse intra-rénale par échographie Doppler, d’autant plus que les injections de produits iodés ou autres sont volontiers délétères car néphrotoxiques,

jan 2015

22/01/2015   Séance FMC

Stenose carotidienne en 2015

Expert : David CALVET centre hospitalier Sainte-Anne. 

Auteur avec le Pr Jean Louis MAS  de « Quel futur pour la prise en charge des sténoses carotide »

Organisateurs : Laurent TRIBOUT et Liliane BITTON

Ce qu’il faut retenir :  validation en cours …


Diaporama stenose carotide David CALVET 2015


Login Required

Stenose carotide 2015 resultat qcm

Paris Marriott Rive Gauche 17 Boulevard Saint-Jacques – 75014 Paris

Informations pratiques sur l’ invitation au CACVS

Document à lire avant la réunion : Quel futur pour la prise en charge des sténoses carotides David CALVET et Jean Louis MAS 

La discussion thérapeutique concernant les sténoses carotidiennes a longtemps été dominée par le résultat des études chirurgicales NACET bien avant l’utilisation des statines. Il était temps de faire le point sur les dernières nouveautés dans ce domaine d’après les études les plus récentes. OBJECTIFS PEDAGOGIQUES . connaître les possibilités de traitement médical des sténoses carotidiennes. Les bonnes indications. . connaître les nouveautés thérapeutiques chirurgicales et leurs indications .  Lien pour posez vos questions à l’expert sur le sujet (identifiez vous au préalable avec ce lien) Vos questions seront transmises à l’orateur qui choisira d’ y répondre. Invitation du Pr BECQUEMIN au congres CACVS au même endroit, gratuite pour les trois jours pour tous les inscrits à la réunion. Informations pratiques sur l’ invitation au CACVS

 

déc 2014

05/12/2014   DPC

DPC Phenomene de Raynaud

Partenariat ACFM et ARMV-RP

Expert :
Dr Patricia SENET,
Service de dermatologie vasculaire, hôpital Tenon à Paris
Organisateur:
Dr Laurent TRIBOUT,
Angiologue à Paris

Diaporama DPC RAYNAUD


Download1023 downloads

Devant un phénomène de Raynaud, Il faudra distinguer les pseudo-phénomènes de Raynaud (paroxystique au froid), les autres acrosyndromes sur terrain
prédisposé Canal carpien, syndrome du défilé cervico-thoracique, traitement par Beta bloquant etc… Mais il faudra surtout évaluer le risque de survenue ultérieure
d’une connectivite de type sclérodermique.
A l’issue de cette formation les participants seront capable de :
- Définir l’acrosyndrome,
- Conduire le bilan étiologique, par l’anamnèse et l’examen clinique rigoureux
- Proposer, sans être anxiogène, un premier bilan complémentaire raisonnable comprenant une capillaroscopie péri-unguéale et la recherche de facteurs
anti-nucléaires.
- Assurer un suivi annuel en renouvelant les examens cliniques et paraclinique.

Objectifs pédagogiques :

à l’issue de la réunion, les participants seront en mesure :

  1. Savoir reconnaitre un phénomène de Raynaud des autres acrosyndromes fréquents ne justifiant pas le même protocole clinique.
  2. Connaitre le protocole détaillé de la consultation clinique devant un phénomène de Raynaud
  3. Connaitre les facteurs déclenchant ou «  épine » aggravant tout phénomène de Raynaud pouvant passer pour la cause du phénomène de Raynaud même en l’absence d’étiologie grave.
  4. D’orienter les patients directement vers les bons examens complémentaires
  5. Connaitre le bilan minimum en l’absence de signe d’orientation clinique
  6. Interpréter les résultats de la capillaroscopie et des facteurs anti-nucléaires
  7. Informer le patient dans les cas ou le bilan est totalement négatif pour savoir quelles sont les modifications cliniques du phénomène de Raynaud justifiant éventuellement parfois une nouvelle consultation.
  8. Connaitre la signification pronostic de la capillaroscopie et de la spécificité des FAN dans la sclérodermie.

http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2008-11/lap_sclerodermie_web.pdf

Login Required
ordonnance Raynaud325 downloads
ALLEN manoeuvre374 downloads
conseils avant capi508 downloads
definition Raynaud364 downloads

nov 2014

08/11/2014 - 11/11/2014   Réservation pour bientôt

Plaies vasculaires traumatiques

Berlin

Expert:  Dr Guillaume BODDAERT  Médecin militaire du Val
de Grace

Organisateurs:

Joelle DECAMPS LE CHEVOIR

Pierre JANDET

Anne ZUBER

Power vote :

Les plaies vasculaires Dr G.BODDAERT


Login Required

Diaporama en attente(Dr Joelle DECAMPS LE CHEVOIR)

Les plaies vasculaires Dr G.BODDAERT


Login Required

oct 2014

18/10/2014   DPC

DPC FAV Bilan écho-Doppler des Fistules Artério-Veineuses

Bilan écho-Doppler des Fistules Artério-Veineuses

Expert Gilbert Franco

CLINIQUE LA ROSERAIE
120 avenue république  93300 Aubervilliers
animateurs L.Tribout et P.Jandet

Formation, perfectionnement sur les bilans d’écho-Doppler pour la réalisation d’une Fistule Artério-Veineuse puis pour les bilans de surveillance et la détection des anomalies.

L’insuffisance rénale terminale (0,5/1000 en métropole) est une pathologie de plus en plus  fréquente et grave. Dans de nombreux pays industrialisés, l’évolution est celle d’une épidémie. Son traitement nécessite des séances d’hémodialyse régulières. La construction chirurgicale de FAV (150 nouveaux patients dialyses par million d’habitants/an) permet ensuite de pratiquer les séances d’hémodialyse itératives.

L’Echo-Doppler permet d’optimiser le taux de réussite de sa réalisation, puis de détecter précocement les complications afin d’éviter son obstruction et prolonger sa durée d’utilisation :

-         un bilan préopératoire indispensable avant la réalisation chirurgicale de la fistule pour évaluer le réseau veineux et artériel des membres supérieurs. Ce réseau est souvent incomplet en raison des perfusions itératives, de l’artérite secondaire à l’insuffisance rénale et enfin des variations anatomiques. Ce bilan abouti à une cartographie qui permet un schéma de réalisation optimum pour la réussite de la FAV. Cet examen est capital en cas d’une nouvelle réalisation de FAV après obstruction ou pour comprendre un retard de maturation.

-         une surveillance Echo-Doppler de FAV en complément de l’examen clinique ; détection précoce des complications en évitant ainsi au maximum  l’utilisation de produit de contraste.

www.sfav.org

 

http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/suivi_du_transplante_renal_-_recommandations.pdf

 

sept 2014

27/09/2014   DPC

DPC PHENOMENE DE RAYNAUD

Palais des congrès de Paris Niveau 3

au cours des entretiens de Bichât. Partenariat ACFM et ARMV-RP

Expert:
Dr Patricia SENET
Service de dermatologie vasculaire, hôpital Tenon à Paris
Organisateur:
Dr Laurent TRIBOUT
Animateur
Dr Pierre JANDET

Diaporama DPC RAYNAUD


Download1023 downloads

Diaporama Cas cliniques Raynaud DPC


Login Required

Devant un phénomène de Raynaud, Il faudra distinguer les pseudo-phénomènes de Raynaud (paroxystique au froid), les autres acrosyndromes sur terrain
prédisposé Canal carpien, syndrome du défilé cervico-thoracique, traitement par Beta bloquant etc… Mais il faudra surtout évaluer le risque de survenue ultérieure
d’une connectivite de type sclérodermique.
A l’issue de cette formation les participants seront capable de :
- Définir l’acrosyndrome,
- Conduire le bilan étiologique, par l’anamnèse et l’examen clinique rigoureux
- Proposer, sans être anxiogène, un premier bilan complémentaire raisonnable comprenant une capillaroscopie péri-unguéale et la recherche de facteurs
anti-nucléaires.
- Assurer un suivi annuel en renouvelant les examens cliniques et paraclinique.

Objectifs pédagogiques :

à l’issue de la réunion, les participants seront en mesure :

  1. Savoir reconnaitre un phénomène de Raynaud des autres acrosyndromes fréquents ne justifiant pas le même protocole clinique.
  2. Connaitre le protocole détaillé de la consultation clinique devant un phénomène de Raynaud
  3. Connaitre les facteurs déclenchant ou «  épine » aggravant tout phénomène de Raynaud pouvant passer pour la cause du phénomène de Raynaud même en l’absence d’étiologie grave.
  4. D’orienter les patients directement vers les bons examens complémentaires
  5. Connaitre le bilan minimum en l’absence de signe d’orientation clinique
  6. Interpréter les résultats de la capillaroscopie et des facteurs anti-nucléaires
  7. Informer le patient dans les cas ou le bilan est totalement négatif pour savoir quelles sont les modifications cliniques du phénomène de Raynaud justifiant éventuellement parfois une nouvelle consultation.
  8. Connaitre la signification pronostic de la capillaroscopie et de la spécificité des FAN dans la sclérodermie.

http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2008-11/lap_sclerodermie_web.pdf

ALLEN manoeuvre374 downloads
conseils avant capi508 downloads
definition Raynaud364 downloads

13/09/2014   Journée Ateliers FMC

Ateliers 2014 après midi (choix 4): INJECTION DE MOUSSE DE SCLEROSANT EN PHLEBOLOGIE

Expert Charles ZARCA

animateur Santo SARAGOSTI.

ATTELIER DE APRES MIDI :

La sclérothérapie qui évolue assez régulièrement depuis plusieurs décennies (abandon de l’Iode, purification du Trombovar*, sclérose sous contrôle échographique), a fait un bond assez spectaculaire depuis l’introduction, ou plutôt de la vulgarisation de la mousse.
La sclérothérapie des gros troncs, abandonnée il y a seulement quelques années, est de nouveaux pertinente, notamment pour la petite saphène.
L’objectif de cette réunion est de familiariser les médecins vasculaires avec la sclérose sous écho, y compris la sclérose mousse (autorisée depuis le 01/07/13), ce traitement devant être réservé aux praticiens expérimentés, aguerris.

Initiation sclerose dossier pedagogique

1 2 3 4 5 6 7 8 9

Connexion