• photo tribout copier

    Dr Laurent TRIBOUT CA

  • lise

    Dr Lise SERRIE Trésorière

  • franco

    Dr Gilbert Franco conseil scientifique

  • Dr Marion LAMPEL Présidente

  • Liliane BITON

    Dr Liliane BITTON CA

Prochaine réunion réservation

FMC uniquement:  identifiez vous grâce à ce lien si déjà inscrit au site  puis utiliser le lien ci-dessous TITRE de la séance en bleu

DPC:  inscription uniquement sur le site OGDPC Mon DPC

sept 2019

14/09/2019   DPC
FAV complications DPC

DPC  “Bilan vasculaire avant création d’un abord vasculaire d’hémodialyse” est ouvert et pas encore complet 40 places

Pour valider votre DPC et être indemnisé, n’oubliez pas de vous inscrire avec le lien Mon DPC : 11871900047 – session n°2  Notice DPC

Expert :  Dr Gilbert FRANCO
Responsable pédagogique :  Dr Marion LAMPEL
Animateur:  Dr Christine FISCEL MARTIN

Bilan non invasif des complications d’un abord vasculaire pour hémodialyse, échange plasmatique, nutrition parentérale, aphérèse

 

Cible :

 

Le but est de former et sensibiliser les médecins vasculaires à la pratique de ces examens de suivi, dépistage et évaluation des complications afin de limiter les risques de pertes d’abord et le limiter le cout des bilans invasifs inutiles qui étaient jusquela quasi systématiques.

 

Justification:

 

L’insuffisance rénale progresse en raison du vieillissement de la population avec environ 10 000 nouveaux cas par ans qui vont nécessiter une thérapeutique de suppléance qui se fera pour les trois quarts d’entre eux par hémodialyse. A côté de l’hémodialyse se sont développées d’autres indications d ‘abords vasculaires ,échange plasmatique, transfusions ,nutrition parentérale, aphérèse.

Les médecins vasculaires doivent s’impliquer et être aux premières loges dans le bilan non invasif du suivi et des complications des abords vasculaires natifs, après la pose d’une prothèse vasculaire ou d’un cathéter temporaire ou définitif tunnelisé. Le but est de réduire le risque d’échecs qui va pour les fistules natives de 20 à 60% en fonction des co-morbités . L’examen écho-Doppler par son innocuité, son faible coût et sa disponibilité répond à presque tous les objectifs, complété si nécessaire pas la photo pléthysmographie à infrarouge dans l’évaluation de l’ischémie induite et de ces nombreux diagnostics différentiels. Au terme de ces bilan il sera alors possible au médecin vasculaire de poser un diagnostic de dysfonction ou de l’éliminer et d’orienter le choix thérapeutique. Un protocole de suivi en fonction des lésions diagnostiquées et de leur traitement sera également proposé, les récidives lésionnelles et les dégradations ultérieures étant fréquentes.

 

Objectif pédagogique :

 

L’objectif est de diminuer le nombre d’investigations invasives et couteuses, phlébographie et artériographie des membres supérieurs voir inférieurs afin de sécuriser le suivi d’un abord vasculaire et de réserver ces investigations aux seuls malades pouvant en tirer un bénéfice en terme de pérennité de l’abord. Il est l’autre par important de connaître les situations à risques de complications dont la plus grave est l’ischémie induite par la création d’une fistule ou la pose d’une prothèse qui peut aller jusqu’à l’amputation et de connaître les solutions de corrections chirurgicales et radiologiques qui par leur complexité nécessiteront une collaboration avec radiologue chirurgien et néphrologue .

 

Vos commentaires sur “Prochaine réunion réservation”

Laisser un commentaire

Connexion